La forêt enchantée

Cette semaine, j'avais des envies de contes de fées ! Après la manucure Alice aux Pays des Merveilles que je vous ai montré il y a quelques semaines, place à la forêt enchantée qu'on retrouve dans beaucoup de contes. La Belle aux Bois Dormant, Maléfique, Pocahontas et j'en passe. Pour ça, j'ai ressorti une plaque de Noël qui comportait deux motifs tout à fait appropriés ! Je vous laisse regarder ça. 


Ma Birchbox de Mars

Un plus tardive que d'habitude et surtout, envoyée dans un carton non-identifié (adieu le carton avec couleurs et flatteries devant mon nom ?), je vous montre enfin le contenu de ma Birchbox du mois ! J'ai été un peu interloquée par la petite trousse imperméable qui du premier abord m'a fait penser à la plage. Je sais que les marques s'y prennent de plus en plus tôt mais l'hiver n'est pas fini tout de même... En fait, il semblerait que ce soit pour braver les giboulées de mars. Pourquoi pas ! Mais trêve de blabla, découvrons les produits.


Romantic Valentine

Le romantisme est à son paroxysme pour la manucure du jour ! J-6 jusqu'à la fameuse Saint-Valentin et je vous propose une alternative au full cœur présenté la semaine dernière. C'est légèrement moins petite fille cœur paillettes. Ceci dit, les petits oiseaux qui s'échangent des cœurs c'est quand même le comble du cute.


Ma Birchbox de Février

Yeeeees ! Ma Birchbox est arrivée une nouvelle fois très tôt dans le mois et j'en suis ravie. Une très jolie surprise ce mois-ci en plus de la box mais je ne vous en dis pas plus pour le moment. On est (malheureusement) revenu sur un format boîte et non plus tiroir mais j'aime beaucoup les couleurs pour ce mois de février. Et flash info, Bumble & Bumble est maintenant dispo sur l'e-shop ! Ceci dit, ils ne nous ont quand même pas glissé un des produits dans la box, on découvre ça tout de suite.


Un air de Saint-Valentin

Cette année j'ai décidé de m'y prendre tôt ! 1er février et il reste 14 petits jours avant la Saint-Valentin. Personnellement, mon mois de février va être sport donc je pense que ça va arriver bien plus vite qu'on pourrait l'imaginer. Du coup, j'ai d'ores et déjà commencé mes essais nail art pour le grand jour. Aujourd'hui, je vous montre le premier.


La fête du citron et son corso | Menton

La semaine dernière, je vous faisais un récap de ce que j'avais pensé de la Bataille des Fleurs du Carnaval de Nice de l'an dernier puisque celui de cette année approche à grand pas (le 11 février !) et je me suis dit que mon expérience pourrait vous profiter. Aujourd'hui, on embarque pour la fête du citron de Menton avec son exposition des motifs d'agrumes et son corso nocturne qui a lieu à la même période.


J'étais de nouveau ravie de découvrir un thème de l'année qui me correspondait énormément : Cinecittà, le cinéma italien à son âge d'or donc. Que ce soit à l'exposition ou au corso, chaque sculpture et chaque char était inspiré d'un film ou du cinéma en général. L'exposition est constituée de sculptures d'agrumes monumentales. Certaines nécessitent près de quinze tonnes d'agrumes histoire de vous donner un ordre d'idée du gigantisme !




Le classique des classiques...
Pour ceux qui ne connaîtraient pas le concept de ce corso, toutes les chars sont des sculptures d'agrumes majoritairement des oranges et des citrons, comme on peut le voir dans l'exposition. Il y a aussi pas mal de danseurs et d'échassiers, comme dans tout carnaval finalement. Il commence à 21h et se termine à 22h30 où un feu d'artifice magnifique clôt le spectacle. Cette fois, d'après moi, pas besoin de venir trop en avance, l'événement est super bien géré.


Certifié flippant sans retouche !



J'ai énormément apprécié cette excursion à Menton. L'exposition était assez impressionnante et m'a rappelé plein de films enfouis dans ma mémoire. Le corso m'a émerveillé comme une enfant et pour ne rien gâcher, la ville est vraiment sympa.

L'exposition des motifs d'agrumes, aux jardins Biovès, coûte 10€ pour un adulte et 6€ pour un enfant. En tribune, le corso nocturne coûte 25€ pour un adulte et 10€ pour un enfant. Si vous voulez assister aux deux, des forfaits existent à 30€ pour un adulte et 15€ pour un enfant. Bien évidemment, vous pouvez obtenir des places moins chères dans le promenoir. Pour réserver, rendez-vous ici pour l'exposition et ici pour le corso si ça vous tente.

Vous connaissiez cette fête du citron à la frontière italienne ?

Bataille des Fleurs de Nice

Il y a presque un an maintenant, je partais en vacances avec ma mère et ma sœur pour une semaine plutôt chargée afin de découvrir les festivités du mois de février à Nice et à Menton. Comme j'avais très envie de profiter à fond et de me déconnecter un peu, il était hors de question pour moi de vous faire un compte-rendu au jour le jour et plus tard, je trouvais ça peu utile puisque c'était terminé. Or le mois de février approche et je me suis souvenue comme nous n'étions pas forcément sûres de ce que nous allions voir après avoir réservé nos places donc je voulais vous faire un petit retour sur expérience aujourd'hui.


Comme vous l'aurez deviné au titre, aujourd'hui je vais vous parler de la Bataille des Fleurs de Nice, qui se déroule à plusieurs reprises durant le Carnaval (du 11 au 25 février cette année). Le thème de l'édition 2016 était Roi des Médias donc j'étais plus que ravie. Tous les chars étaient décorés avec des fleurs, selon ce thème. Je dois avouer que parfois il fallait chercher un moment avant de trouver le rapport mais dans l'ensemble, c'était vraiment très beau à regarder. La variété de fleurs et de couleurs est totalement dingue et j'imagine que sous le soleil, ça doit être encore plus spectaculaire. Oui, vous constaterez sur les photos que nous, on était sous la pluie ! Et c'est un peu dommage puisqu'en cas de pluie, les danseurs mettent un plastique par dessus leurs costumes donc c'est visuellement moins sympa...



La fleur traditionnelle de cette Bataille des Fleurs
Le show commence à 14h30 et je ne saurais pas vous dire combien de temps il dure à vrai dire mais je vous conseille d'arriver un peu en avance. Clairement, pour atteindre sa place, c'est un peu la cohue. Durant tout le défilé, les petites mains sur les chars envoient des fleurs dans les tribunes. Pour multiplier vos chances de repartir avec quelques-unes si c'est dans vos objectifs, restez jusqu'à la toute fin. Dans les derniers tours, ils « détruisent » les chars et lancent toutes les fleurs dont ils sont constitués. Bon, on va pas se mentir, là encore, c'est un peu la cohue, faut les mériter vos fleurs !


Mon butin
Si j'avais quelques bémols à formuler, je dirais qu'il faut être assez sûr de la météo. Le 27 février dernier, jour où j'y ai assisté, il faisait très froid et la petite pluie fine qu'on a subi en continu n'a pas amélioré la situation. On a vraiment eu du mal à tenir toute la durée du défilé surtout avec le vent glacé qui arrivait de la mer (ça se déroulait encore sur la Promenade des Anglais). Nous n'avons même pas eu le courage de retourner jusqu'à l'hôtel après, nous nous sommes arrêtées nous réchauffer au Petit Chalet sur notre route, très belle découverte au passage. C'était un petit réconfort.
Deuxième chose qui selon moi est à améliorer, c'est la rapidité des chars. Parfois il y avait vraiment un écart énorme entre chaque char et on s'ennuie un peu (surtout quand on est congelé, j'imagine que si on peut faire bronzette, ça passe plus vite haha).


Quoiqu'il en soit, même si je voulais vous donner aussi les points négatifs, c'est selon moi un moment très sympa à faire plutôt en famille. En tribune, c'est 26€ pour un adulte, 10€ pour un enfant et vous choisissez votre emplacement. Si ça vous tente, il est encore temps de réserver sur le site du Carnaval de Nice.

L'expérience vous tente ?